L'huile de rasage parce qu'ils le valent bien

Publié le par Loussaille

            L'huile de rasage est quelque chose que j'ai découvert à New York. Avant je n'en aurais jamais soupçonné l'existence... Or c'est un produit quasiment révolutionnaire car il ne présente aucun des inconvénients de ses prédécesseurs :
- contrairement au savon à barbe qui nécessite l'utilisation d'un blaireau, il n'est pas nécessaire de posséder autre chose que des mains (et un rasoir) pour se raser avec l'huile de rasage ;
- contrairement aux crèmes de rasage traditionnelles dont il faut utiliser une grosse quantité pour se couvrir correctement les joues et le cou, l'huile de rasage de par sa fluidité est très économique ;
- contrairement aux mousses de rasage qui n'adhèrent pas bien à la peau et ne forme donc pas le fameux film protecteur dont les peaux sensibles ont tant besoin, l'huile de rasage s'immisce partout ;
- contrairement aux gels de rasage dernier cri qui se présentent en bombes et constituent donc une source de déchets considérable, l'huile de rasage loge dans n'importe quel pot/bocal/flacon propre et stérilisé qui vous tombe sous la main, ce qui permet de réduire (mais oui, j'ai bien dit réduire) la quantité et le volume de déchets produits chez vous (enfin surtout si vous fabriquez de l'huile de rasage à tour de bras pour inonder au sens propre comme au sens figuré vos amis de sexe masculin...).

           Pour achever de vous convaincre, voici mon petit argumentaire :
- l'huile procure une très bonne glisse,
- la peau est enduite d'un film lipidique protecteur,
- la victime est rasée de très près,
- le feu du rasoir, les irritations, les coupures et les problèmes de poils incarnés diminuent (ou disparaissent selon les cas),
- la peau est douce, hydratée et nourrie ce qui diminue le besoin d'aftershave ou de lotion hydratante,
- l'huile est transparente, ce qui permet de voir exactement ce que l'on fait,
- le flacon est plus petit que la traditionnelle bombe de rasage ce qui permet de l'emporter plus facilement en voyage et de faire de la place dans la salle de bain,
- il ne contient pas de produit chimique aggressif : ni colorant, ni conservateur, ni alcool, ni même de savon,
- la sensation de fraîcheur peut être ajustée au goût de la victime (ce qui est une bonne nouvelle pour tous ceux qui ne supportaient plus les bombes aggressivement mentholées),
- c'est 100% naturel,
- c'est économique (car le produit dure loooongtemps),
- c'est écologique.

           Plusieurs marques en vendent, mais pourquoi se fatiguer à l'acheter alors qu'il est encore plus facile/économique/écologique de faire soi-même sa propre huile?

           Voici la recette que j'ai mise au point en m'inspirant des INCI que j'ai trouvé ici et là :
- 1 tasse d'huile d'olive,
- 1 cuillère à soupe de gel d'aloé véra,
- 20 gouttes d'HE de tea tree,
- qq gouttes d'HE de menthe poivrée en fonction des goûts du futur utilisateur.

Mélangez bien, versez dans un pot propre et stérilisé, fermez, secouez un bon cou, stockez dans la salle de bain, vérifiez le niveau et quand il baisse dangereusement, refaites un lot. Facile, non?

           Il est habituellement recommandé d'utiliser cette huile sur une peau bien humide, c'est à dire pendant ou après la douche, ou a défaut après s'être longuement aspergé le visage. Voilà.

Propriétés des ingrédients :
- l'huile d'olive sert de lubrifiant et nourrit la peau,
- l'aloé véra lutte contre les irritations, apaise le feu du rasoir et hydrate la peau,
- le tea tree est anti-bactérien, il prévient les petits boutons et les imperfections consécutives au rasage.

Quelques petits liens internet :
- une synthèse de Raffa sur le tea tree,
- un article de Raffa sur l'huile de rasage qui me cite (si, si, c'est la consécration),
- une autre synthèse de Raffa sur l'aloé véra,
- un témoignage d'un utilisateur satisfait de la marque King of Shaves,
- un site dédié au rasage qui propose des échantillons gratuits de la marque Somersets.

Dix jours plus tard :

         Voici le verdict de ma victime préférée sur l'huile de rasage...
- Au premier essai, pas enthousiaste, il constate que ça rase effectivement (ce qui est déjà une petite révolution tant l'idée de rasage est associée à celle de mousse). MAIS... il confesse avoir été obligé de laver son visage au savon après pour se débarasser de l'huile. Je lui explique alors qu'il n'est pas nécessaire de se débarasser de l'huile, que la sensation graisseuse ne persiste pas une fois le visage sêché et que ça nourrit la peau au passage.
- Au deuxième essai, il laisse bien l'huile sur ses joues après le rasage et constate que ce n'est ni gras, ni inconfortable. Bien ! MAIS... il déteste la façon dont son rasoir réagit : les lames sont toutes grasses et les poils y restent accrochés par paquets, c'est impossible à nettoyer verdict poubelle pour le rasoir - et oui, c'est un rasoir jetable - et pareil pour mon échantillon d'huile de rasage (prudente je n'en avais fait qu'une petite quantité).

          Ca me rend bien triste. Et pas uniquement parce qu'une de mes expérience échoue... Mais parce que j'ai constaté au toucher que l'huile de rasage rase de près, de très près et que sa peau est douce, vraiment douce. Dommage. Même si j'essaye de trouver un bain dégraissant pour nettoyer ses lames, je doute qu'il ait envie de retenter l'aventure. Il a les idées bien arrêtées, eeeet oui.
          J'ai bien envie de mettre au point un liniment de rasage pour avoir l'onctuosité sans le gras. Mais je n'ai plus de cobaye... Et comme je ne me rase pas les jambes, je ne peux même pas essayer sur moi-même. Heureusement qu'Eowyn a essayé et m'a dit que ça marche du tonnerre sur les jambes, ça me met un peu de baume au coeur. Car c'est dur la vie...

Publié dans Se faire belle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jérôme 14/06/2015 22:31

Personnellement, depuis que j'ai abandonné les rasoirs jetables qui m'irritaient la peau, je ne me rase plus qu'avec de l'huile et des rasoirs de sûreté à simple tranchant type Gem ou Ever Ready qu'on trouve d'occasion à moins de vingt euros et les lames à prix très raisonnable chez http://connaughtshaving.com/. Désormais je peux me raser tous les jours sans aucune irritation, alors qu'avant je me rasais au mieux tous les trois-quatre jours avec des coupures et des boutons. Je souscris à tous les avantages de l'huile cités ci-dessus. Pour ma part j'utilise de l'huile de pépin de raisin de cuisine que je conserve au réfrigérateur, et j'en prépare une petite quantité à l'avance dans une jolie petite fiole en verre chinée dans laquelle j'ajoute un peu d'huiles essentielles de lavande et de tea tree. L'huile d'olive est très bien si l'on tolère son odeur assez forte (mais qui disparaît après rasage). Après rasage, un bon rinçage à l'eau bien chaude et le tour est joué ! Le seul aspect légèrement contraignant (mais pas bien compliqué) est le nettoyage : il faut nettoyer le lavabo avec un coup d'éponge savonnée, éventuellement nettoyer son rasoir avec une vieille brosse à dents savonnée et aussi - sinon gare aux cols de chemise graisseux !!! - se savonner le cou après rasage. Le mélange huile et poils n'encrasse pas du tout les rasoirs à une lame. L'huile est extrêmement économique et disponible partout. Oubliez les produits avant-rasage et après-rasage, ils sont parfaitement inutiles ! Il y a autour de ces produits un business monstrueux.

Pascal 23/08/2011 17:12



Bonjoir,


Très intéressant, j'ai essayé juste avecde l'huile d'olive c'est déjà pas mal mais effectivement pas évidant de nettoyer le rasoir.


Avez-vous essayé de faire le liniment de rasage ?


Si non, qu'elle serait le mélange à mettre en oeuvre et dans quelles proportions ?


Eau de chaux + huile d'olive + gel  d"aloé véra + HE ?


Merci



Cambronne 05/05/2010 13:30



Utilise un coupe choux... Plus de probleme de poils coincés dans le rasoir, un rasoir pour la vie, finit les irritations (une seule lame passe sur la peau et non deux, trois ou quatre...!).


Je m'y suis mis, c'est génial !



Francis 19/11/2009 11:52


Je me rase depuis quelques semaine avec de l'huile, j'ai commencé avec l'huile d'argan pure,puis l'huile d'olive pure puis j'ai fait des mélanges avec d'autres huiles essentielles et je trouve que
c'est très bien. Je suis rasé de plus près qu'avec du savon à barbe classique et ma peau reste plus souple. Je ne me mouille pas le visage avant et je me douche après. C'est vrai que le rasoir est
plus difficile à nettoyer mais il me semble que les lames ne s'usent pas et je n'ai plus d'écorchures ni brulures.


tete rasoir 30/06/2009 11:36

je prefére le gel pour mon rasoir