Shampoing solide sensationnel

Publié le par Loussaille

        Voilà plusieurs semaines que j'utilise ce shampoing solide et je suis toujours autant éblouie par son efficacité. J'ai même tendance à le considérer comme le meilleur du monde (qui a dit que c'est parce que c'est moi qui l'ai fait ?)...
        Par nature, j'ai les cheveux longs, ondulés, à tendance secs, et le cuir chevelu sensible et grassouille. Souvent par le passé, j'ai dû choisir entre volume et brillance (si mes cheveux sont volumineux, le plus souvent ils ont l'air sec et terne, et s'ils sont brillants, ils sont le plus souvent plats et collés au crâne), douceur et ressort (ils sont doux lorsque les boucles ont perdu leur définition et qu'elles retombent lamentablement, et ils ont du ressort quand les cheveux sont propres au point d'être rêches), confort et tenue (mon cuir chevelu apprécie que mes shampoings ne soient pas trop fréquents, mais ceci au détriment d'une coiffure qui se tient : quand l'intervalle entre les shampoings s'allonge, les cheveux deviennent mous, les boucles se distendent et les mèches s'affinent)...

        Plus maintenant ! Aujourd'hui j'ai enfin volume ET brillance, douceur ET ressort, confort ET tenue... Tout ça grâce à ce superbe shampoing solide dont voici la formule :

150 g d'huile de palme
150 g d'huile d'olive
100 g d'huile de coco
100 g d'huile de ricin
69 g de soude caustique
150 ml de bière
1 c à c d'HE de sauge sclarée
2 c à c de rhassoul en poudre fine
1 pincée de fibres de soie

         Je l'ai réalisé avec la méthode à froid en dissolvant la soude et la soie dans la bière glacée (attention, bien que la bière soit très froide, la réaction de dissolution de la soude est encore plus exothermique que d'habitude... utilisez impérativement un contenant en verre pour cette opération), et en ajoutant le rhassoul et l'HE de sauge à la trace. Cette dernière a été excessivement rapide. Si j'avais su, j'aurais même laissé mon mixeur plongeur au placard, et j'aurais simplement mélangé mes huiles et ma soude à la spatule ou au fouet pour éviter d'accélérer la réaction de saponification plus que de raison. Mais bon, ça marche même avec un mixeur plongeur, du moment qu'on est rapide et paré à verser dans les moules...

         Pour ceux qui ont peur de la soude (et ils ont raison, cf plus bas) ou qui n'aiment pas faire leur savon eux-mêmes (et ils ont raison, il y a plein d'autres choses intéressantes à faire dans la vie), ils peuvent toujours l'acheter .

         Si vous voulez vous lancer, je vous recommande de consulter, avant, quelques unes des sources gentiment compilées par ZenBiloba et de lire mon article sur les savons fouettés dans lequel j'explicite en photos les consignes de sécurité en matière de savonnerie. Faire du savon est une activié à prendre avec sérieux ; la soude n'est pas caustique à cause de son humour mais de son pH et elle ne fait pas de cadeaux aux néophytes imprudents. Vérifiez toujours les quantités d'une recette sur un calculateur comme The Sage, et vérifiez-les plutôt deux fois qu'une...

        Les droits d'auteur, s'appliquant à toute oeuvre de l'esprit, doivent être respectés dans le cas de cette recette, dont je suis particulièrement fière. Merci de me citer et de renvoyer un lien vers cet article si vous faites référence à ce shampoing-barre.

Publié dans Se faire belle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lilou 24/05/2016 17:49

Bonjour,
Moi j'ai juste une question.. les quantités que tu as utilisés pour ta recette t'as donné combien de shampoing?
Ta recette m'intéresse , mais j'aimerais faire juste un essai sur 1 ou 2 palet.
Merci d'avance
Lilou,

Windows 10 19/12/2014 11:23

Shampooing is a must to do thing for making your hair free of dirt and dust. Shampooing has to be done twice in every week. Regular use of shampoos would lead to split ends by making your hair dull and frizzy

Emmanuelle 08/09/2009 10:13

Bonjour,Je me suis essayée pour la première fois hier à la confection d'un shampooing solide et comme ta présentation m'a plut j'ai choisi ta recette.Etant néophyte, je pense que j'ai du louper une étape.Déjà j'ai mis de la soude à 30.5% seulement. Du coup il ne s'est pas passé grand chose pendant la phase de dilution.J'ai ensuite mélangé mes huiles avec le mélange soude bière (sans alcool, je ne sais pas si cela joue un rôle) mais en faisant couler les huiles dans la soude et non l'inverse.J'ai bien mélangé jusqu'à obtenir cette masse onctueuse, j'ai ajouté l'HE et le rhassoul puis moulé.Aujourd'hui, ils sont toujours aussi mous et j'en ai cassé un en voulant démouler.combien de temps doit-on les laisser dans les moules et combien de temps doit-on attendre avant de les utiliser ? (Dans le cas où la partie confection est nickel, ce qui je pense n'est pas mon cas).Merci d'avance pour ta réponse. Et quoi qu'il arrive, je me relancerai dans cette "recette" car ce shampooing me fait très envie !

Coucou 07/03/2008 22:19

Merci pour cette recette! Cela faisait longtemps que je voulais essayer un shampoing maison en barrePar contre, je l'ai complètement raté mon shampoing... La trace est arrivée beaucoup trop vite, et puis ca a fait une masse immonde, genre biscuit sablé avec un odeur par super.... J'ai beau eu remué encore, ajouté de l'eau, rien n'y a fait.Quelle bière as-tu utilisée?

isabulle 16/10/2007 14:28

Ouou hhhhhhhh   lucie as-tu une idée pour un shampoing tout fait ? Mes cheveux plats mous ternes très fins et colorés te seront reconnaissants ( à vie )
bise
isab

Loussaille 30/10/2007 19:06

Alors la tu me poses une question difficile... Je n'utilise pas de shampoing tout fait bio et je ne sais pas trop ce qu'on trouve dans les boutiques dans ton coin... Effectivement, tu sembles avoir des cheveux pas faciles. As-tu essaye le rhassoul ? Pour les cheveux plats et mous c'est radical.Bon courage...